Second tour : la campagne officielle débute

Facebook

La campagne officielle du second tour des élections municipales débute aujourd’hui, lundi 15 juin. 

 

Nous voterons le dimanche 28 juin 2020 à Prades-le-Lez comme dans près de 5000 autres communes françaises.

 

La campagne reprend donc avec toutes les précautions sanitaires. Autant que possible, nous privilégions l’humain plutôt que le numérique : la fracture numérique est une réalité et nous ne souhaitons pas que ce mode de communication soit le seul de la campagne. Vous pouvez à nouveau nous retrouver lors des permanences de notre local, au 75 rue Jean Jaurès (près de la fleuriste). Le nombre de personnes est limité à 10 et nous avons des masques à votre disposition, si nous devons nous tenir à l’intérieur (pensez toutefois à apporter le vôtre). Il est également fortement possible que les réunions publiques soient autorisées, comme l’a annoncé le ministre de l’Intérieur le 5 juin (en attente de confirmation).

 

N’hésitez-pas à venir discuter avec nous au local ou dans la rue.

 

Continuez à nous questionner sur nos projets pour la commune par mail à contact@energieprades.fr ou florence.brau@energieprades.fr, via notre site web ou notre page Facebook, comme pendant le confinement. 

 

Avec la crise sanitaire, passé le premier tour (15 mars), l’urgence était au soutien des Pradéens fragilisés et isolés. Chacun s’est impliqué, à titre individuel ou collectif (participation pour notre part à une chaîne de solidarité pour la fabrication de visières de protection). A différentes reprises, Énergie nouvelle a proposé son aide à M. le Maire, pour nous mettre au service de la commune et du CCAS autant que de besoin (proposition déclinée).

 

Les élus d’opposition de notre groupe, préoccupés par la situation sanitaire, sociale et économique des habitants, ont demandé à être tenus informés de son évolution et des décisions prises par l’exécutif. Cela nous aurait permis de relayer le plus exactement possible ces informations auprès des Pradéens qui nous en faisaient la demande. Il s’agissait pour nous d’une responsabilité politique.

 

A l’occasion du conseil municipal du 29 avril, nous avons également envoyé des questions à M. le maire afin qu’il s’y exprime sur le déconfinement progressif prévu quelques jours plus tard :

  • Qu’avait-il prévu pour la réouverture des écoles et de la crèche (lire également ici) ? 

 

  • Qu’allait-il se passer pour les associations, les secteurs culturels et sportifs ? Aujourd’hui les associations se retrouvent sans subvention de fonctionnement, comme nous l’avons déjà dénoncé (lire ici) ! Nous en avons discuté avec plusieurs d’entre elles ; rectifier cette situation déplorable sera une des premières urgences de notre mandat !

 

  • Quelles mesures de protection de la population avait-il prévu (lire également ici) ? 

 

En informer régulièrement l’ensemble des élus mais surtout la population nous paraissait primordial. 

 

C’est pourquoi nous proposons notamment d’améliorer le dialogue entre administrés volontaires et mairie par une application mobile, sur smartphone, comme présenté lors de notre réunion publique du 10 mars et dans notre programme sur la solidarité.

 

A présent la crise sanitaire semble s’éloigner mais il ne faut pas oublier les fragilités économiques, sociales et environnementales.  Nous pouvons, nous devons, à notre échelle, apporter des solutions locales. La période singulière que nous traversons montre la nécessité d’innover dans les territoires. Consultez notre programme complet.

 

 Pour une commune écologique, démocratique et solidaire. Maintenant !

Visites : 76