Bien accueillir nos enfants

Facebook

La capacité de l’école est insuffisante pour accueillir les nouveaux arrivants. Il faut en construire une nouvelle pour tous les enfants, pour leur bien-être  et la qualité de l’enseignement. Avec près de 100 élèves de plus qu’en 2014 (+20%), 4 nouvelles classes ont déjà été ouvertes dans l’urgence. La cour d’école annexe (93 enfants, 285 m² pour 3 classes) est deux fois plus petite que la norme. En juin 2019, il faisait déjà 36° à 10 h du matin dans certaines classes.

  • Réaménager l’école actuelle et en construire une nouvelle, bioclimatique, avec des salles polyvalentes. Sa localisation se fera en proximité d’équipements sportifs et associatifs et d’un lieu de rencontre pour les parents et les enfants, après la classe.
    Elle ne devra pas créer de clivage social dans la population. Nous privilégions la centralité, si possible sur les terrains de la ZAC Cantarelle (voir ici).
L’école annexe. Elle accueille les CM2, qui l’apprécient beaucoup car ils y sont “entre eux”, avant l’entrée en 6ème. Mais ces préfabriqués sont provisoires depuis… 30 ans ! Et la cour de récréation est sous-dimensionnée par rapport aux effectifs.
  • Limiter la circulation automobile aux abords des écoles (sécurité, lutte contre la pollution et les embouteillages), en soutenant et renforçant différents modes de transport scolaire : bus, piédibus, vélobus, covoiturage…
Un exemple de transport scolaire : le S’Cool Bus
Les lignes Piédibus permettent d’accompagner les enfants à l’école, à pied.
Nous soutiendrons cette association selon ses besoins, afin qu’elle puisse ouvrir de nouvelles ligne.

 

  • Augmenter l’offre d’accueil de la crèche municipale.
  • Soutenir l’installation de Maisons d’assistantes maternelles (MAM) ou crèches associatives et parentales.
  • Aide à la parentalité pour les 6-16 ans.
  • Mettre à disposition des lieux d’accueil et d’échanges pour les assistantes maternelles.

 

  • Définir un projet éducatif global ambitieux et concerté (petite enfance, école, périscolaire, parents). Il s’agit d’une démarche de coordination et de mise en cohérence autour des grandes valeurs éducatives. L’objectif est de réunir enseignants, animateurs, parents, élus, associations, crèches, assistantes maternelles, autour d’un projet et d’en assurer le suivi.
    Le projet doit être adapté à chaque âge de l’enfant et de l’adolescent.

 

  • Conserver la grande qualité de notre restauration collective (crèche, école), augmenter les produits bios et locaux, continuer à lutter contre le gaspillage alimentaire et devancer l’interdiction des contenants plastiques dans les cantines.Voir la charte : CHARTEMaVilleAntiGaspiWEB
Energie nouvelle est signataire de la charte Ma ville AntiGaspi, pour lutter contre le gaspillage alimentaire.

 

Voir sur la thématique de l’école, des modes de garde et de l’éducation :  la vidéo de notre réunion publique du 10 mars ( à partir de 15:27 minutes).

Visites : 108

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*