Développer les mobilités douces, sécuriser et apaiser les déplacements

Facebook

Nous mettrons tout en œuvre pour faciliter les modes de déplacements alternatifs à la voiture individuelle et donner une place importante aux mobilités douces, en favorisant tous les projets de transport en commun. Les objectifs : réduire la pollution, l’insécurité routière, permettre aux Pradéens de diminuer leur budget transport, favoriser le lien, la fréquentation des commerces de proximité et activités locales, l’accès aux équipements publics.

  • Organiser une concertation publique sur la circulation dans la commune : sens de circulation, partage des espaces.

 

  • Pacifier le trafic routier au sein de la commune (plateaux traversants, signalétique piétons/vélos, zones 30, radars pédagogiques), avec un report du trafic de la D17 vers le LIEN et la D112.
  • Veillez à la sécurisation des abords des écoles, aux traversées des enfants.
  • Développer le transport scolaire. voir ici.
Axe central de la commune, la D17 doit être réaménagée pour lutter contre la vitesse, être mieux sécurisée pour les piétons, personnes à mobilités réduites et vélos, et pour le confort des riverains et des commerçants.
  • Sur la question de la sécurité routière et des incivilités, comme les voitures garées sur les trottoirs), voir nos propositions ici.

 

  • Poursuivre le plan de réfection des voiries : chemin du Nouau, avenue des Baronnes, rue du Mas d’Aussel, chemin de Belleviste en particulier.

 

  • Accroître l’offre de transports en commun :
    • La rendre plus incitative après avoir mené une enquête de besoin (horaires, desserte,intermodalité).
    • Engager, avec la Métropole, la réflexion sur la gratuité.
    • Créer des liaisons avec les communes voisines, par exemple une navette rapide vers Clapiers (en anticipation de l’arrivée du tram).
    • Favoriser le co-voiturage (Blablalines, Rézo pouce)

 

  • Mieux relier les différents lieux de la commune avec des cheminements piétonniers et cyclables.

 Énergie nouvelle pour Prades-le-Lez a été la seule liste de la commune à répondre à l’enquête de Vélocité Montpellier

  • Lancer un Plan vélo continu et sécurisé: l’enquête menée en 2019 place Prades-le-Lez parmi les mauvais élèves des communes similaires (voir le rapport ici). Nous en tirons des enseignements et des priorités d’action, avec l’appui de collectifs d’usagers. Parmi les priorités : la réalisation d’une piste sécurisée, rapide, pour la liaison vers Clapiers (tramway ligne 5) et Montpellier, le développement de la signalétique et des parkings à vélo, la sécurisation des accès aux écoles.

Télécharger notre réponse à l’enquête de Vélocité Montpellier.

Résultats de l’enquête “Parlons vélo” 2019 de la Fubicy : elle attribue la moins bonne note à Prades-le-Lez.
  • Programmer l’aménagement et la réfection des trottoirs (en démarrant par un diagnostic) pour que l’ensemble des quartiers soit accessible aux personnes à mobilité réduite, aux personnes âgées, aux poussettes.

 

Visites : 74

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*