Préserver l’environnement

Facebook
  • Défendre le foncier naturel et agricole.

 

  • Effectuer un inventaire de la biodiversité avec les écoles, les habitants et les associations locales, et en assurer le suivi sur le long terme. Monter des expositions en mairie ou à la bibliothèque.
L’aphyllanthe de Montpellier (Aphyllanthes monspeliensis), Une plante typique de la garrigue de la Méditerranée occidentale,que l’on croise souvent au printemps autour du village.
  • Sensibiliser les enfants (école, centre de loisirs) : faire appel à des intervenants (Écologistes de l’Euzière notamment) ; travailler avec les équipes enseignantes et du centre de loisir sur des activités liées à la nature (en lien avec le domaine départemental de Restinclières).

 

  • Produire un guide d’itinéraires pédestres au départ du village et de l’environnement local (sensibilisation,information).
Un guide pour profiter de nos chemins, au départ du village.
  • Programmer des animations : éco-dialogues du Lez, fête de l’écologie… Exemple : Les Eco-dialogues du Vigan.

 

 

  • Passer la commune en Zéro phyto.

 

  • Promouvoir un Repair’ café et Fab Lab, une ressourcerie et des ateliers solidaires (mécanique, menuiserie…). Exemple : Repair’café de Montpellier.

 

  • Former et sensibiliser les élus et agents communaux, afin de rendre la municipalité exemplaire (économies d’énergie, priorité aux ressources locales, réutilisables, recyclables, exigences environnementales dans les appels d’offres).

 

  • Créer une commission extra-municipale du temps long pour représenter les intérêts de la nature et des générations futures, et s’assurer de l’adéquation des grands projets de la commune et de la métropole avec les enjeux écologiques, sociaux, climatiques de moyen et long terme (faire valoir l’urgence climatique votée par la métropole et notre commune)

Visites : 51

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*