Notre Projet Alimentaire Territorial

Facebook

Qu’est-ce qu’un projet alimentaire territorial ?

C’est un projet collectif visant à rapprocher les habitants, les producteurs, les distributeurs et les collectivités territoriales dans le but de permettre à chaque habitant, quels que soient ses revenus, de se nourrir sainement en prenant soin de l’environnement, tout en préservant des espaces nourriciers pour les générations futures.

C’est un programme ambitieux mais dans lequel nous avancerons pas à pas, y inscrivant nos actions de manière pragmatique, et avec le soutien de nos partenaires territoriaux. Il nous appartient de réfléchir aux différents leviers, techniques, d’animation ou financiers, dont dispose notre collectivité afin de soutenir ou mener à bien ce projet.

Voir le site du Ministère de l’agriculture et de l’alimentation sur les Projets alimentaires territoriaux ici.

D’ores et déjà, des contacts ont été pris avec des acteurs et réseaux du secteur et des idées ont pris forme.

Un diagnostic sera lancé en début de mandat afin de recenser nos atouts, nos difficultés, nos leviers, et bâtir notre plan d’action des prochaines années sur la base d’une expertise. Nos thèmes de préoccupations majeures sont:

    • Veiller à conserver une restauration scolaire de grande qualité avec des produits locaux, bio et qualitatifs (loi EGALIM). Nous ferons le point sur les marchés publics de la commune et nous adresserons prioritairement aux fournisseurs locaux ou peu éloignés, en évitant autant que possible le surgelé. Ceci peut se faire à coût constant du repas, grâce à une meilleure gestion du gaspillage et du conditionnement. D’autres communes l’ont fait et sont prêtes à partager leur expérience avec la nôtre (une première rencontre a eu lieu avec la commune de Mouans-Sartoux).
    • Relocaliser une partie de notre système alimentaire en soutenant la distribution de produits locaux ou «au plus près», en circuit court, que ce soit au travers de vente directe via un point de vente collectif de producteurs ou/et en renforçant le marché hebdomadaire.
      Notre région est riche en production de qualité, il nous appartient de profiter de cet atout !
      Au préalable, une enquête devra être lancée afin de mieux comprendre les besoins et les habitudes alimentaires des Pradéens, ainsi qu’un bilan de l’offre existante.
    • Préserver les terres agricoles, en agissant sur le PLU (ou le PLUI) afin de stopper l’imperméabilisation des terres et garantir un minimum d’autonomie alimentaire sur notre territoire. Ceci permettra notamment de développer le maraîchage en bio sur de petites surfaces, en facilitant l’installation de porteurs de projet.

A 3 km de Prades-le-Lez, Terra Coopa au domaine de Viviers est une « pépinière d’entreprise » dans les domaines de la production agricole et la transformation alimentaire, et un acteur ressource qui connaît notre terroir agricole et ses problématiques.

Nous savons que la ressource en eau est délicate dans notre vallée du Lez et nous en tiendrons compte dans nos projets.

  • Soutenir et conforter les jardins partagés de la plaine du Lez, afin d’en faire aussi un outil éducatif pour nos enfants, en partenariat avec l’école et les familles.
    Notre rôle d’élus est aussi de soutenir les pratiques associatives, en leur donnant les moyens de développer des projets collectifs.

Visites : 219

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*