Aménagement durable, urbanisme, habitat

Facebook
  • Développer un projet urbain orientant l’aménagement de la commune, avec une vision globale et à long terme (nous ferons intervenir le CAUE : Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement ). Faire évoluer le Plan local d’urbanisme (PLU) avant le passage en Plan local d’urbanisme intercommunal (PLUi).
    • Préserver le patrimoine architectural vigneron. Stopper les constructions sur les espaces naturels et agricoles.
    • Voir également notre position sur le Règlement local de publicité intercommunal (RLPI) ici.
Préserver le patrimoine architectural vigneron (ici, à la ZAC Cantarelle)

 

  • Réexaminer le projet ZAC Cantarelle décidé par le maire (immeubles et bâtiment de services) : nous voulons que cet espace central dans la commune bénéficie d’un projet global, fondé sur son intégration en cœur de ville au patrimoine vigneron, avec une réflexion prenant en compte les déplacements et les besoins en équipements publics.
  • Voir les actions menées par Énergie nouvelle ici
Manifestation d’Énergie nouvelle en novembre 2019 : proposer des alternatives au projet de la majorité municipale (ZAC Cantarelle: secteur de la poste et de l’école annexe)
Localisation de la ZAC Cantarelle et du projet de construction de la municipalité actuelle

 

  • Accompagner les particuliers dans la rénovation et la construction d’habitat durable et économe en énergie en proposant par exemple des permanences d’architecte conseil à la mairie.
    Viser l’exemplarité pour les bâtiments publics, notamment sur la production énergétique renouvelable.

 

  • Réaménager les places Jean-Jaurès et de la Fontaine dans le cadre d’un projet participatif : par exemple installer des jeux, l’arborer… (en tenant compte du marché dominical).
  • Embellir les rues : végétalisation, trottoirs.
  • Installer des bancs, points d’eau et toilettes publiques en différents lieux de la commune.
Vue d’une partie de la place Jean Jaurès, au centre du village. La place sert au marché du dimanche matin et est un lieu privilégié de rencontre entre parents et de jeux pour les enfants à la sortie des écoles.

 

  • Arborer le village, et tout nouvel équipement public pour créer des îlots de fraîcheur et lutter contre les canicules, tout en créant des lieux de bien-être.

 

  • Favoriser l’habitat participatif et intergénérationnel.

    Un exemple de construction écologique et participative,”les Hérissons”

     

L’urbanisme est un élément clé pour anticiper les dérèglements climatiques mais aussi créer du lien social.Il faut sortir de la logique “tout béton” : donner plus de place aux végétaux, désimperméabiliser les sols, construire à moindre impact environnemental et privilégier les matériaux locaux, assurer l’harmonie, la qualité visuelle, sonore et thermique des bâtiments.

Voir la vidéo de notre réunion publique du 10 mars ici.

Visites : 140

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*